Posté sur : 16 Aug 2017

Lors de l’IAS 2017 qui s’est tenue à Paris du 23 au 26 juillet, l’équipe du projet OPP-ERA, a pu partager les premiers résultats de son travail et les enjeux de la 2ème phase actuellement en cours.

Le premier jour de la Conférence, le Pr Christine Rouzioux est intervenu sur la question du rapport qualité-prix du test de la charge virale lors du symposium Unitaid/ANRS « value for money ».

 

intervention Pr Rouzioux 

 

Le lundi 24 juillet, l’équipe OPP-ERA a présenté ses 2 posters sur la gestion des échecs virologiques et l’indétectabilité de la charge virale – à télécharger :

1. Time to achieve viral load undetectability in ART patients living in four West and Central African countries (the OPP-ERA project)

2. HIV viral load monitoring in four West and Central African Countries: how is virological failure managed by caregivers in the OPPERA project?

 

Une vidéo  de présentation du projet  était diffusée sur le stand d’Unitaid et le stand d’Expertise France pendant toute la durée de la conférence:


Enfin, l’équipe OPP-ERA a pu présenter pendant 30 minutes le projet sur le stand d’Unitaid le 25 juillet.

Plus d’information sur le site d’Unitaid sur l’IAS: https://storify.com/UNITAID/unitaid-at-ias-2017-day-3-summary

Pour plus d'informations sur le projet OPP-ERA : consultez son site officiel, sa plaquette ou regardez sa vidéo de présentation

En savoir plus sur la conférence IAS : site IAS 2017