Posté sur : 19 May 2017

Du lundi 15 mai au vendredi 19 mai, se déroule dans les locaux du siège de Solthis la formation des médecins, des Experts Approvisionnement et des Logisticiens du projet OPP-ERA au Burundi, Côte d’Ivoire, Cameroun et Guinée. Organisée par Solthis, chef de file du consortium de mise en œuvre du projet OPP-ERA, cette formation s’articule en deux sessions.

 

Celle destinée aux Experts Approvisionnement et aux Logisticiens porte sur la chaîne d’approvisionnement qui permet la fourniture de réactifs et de consommables de tests de charge virale aux laboratoires OPP-ERA dans les quatre pays. La formation est  également l’occasion de  d’échanger sur la mise en œuvre des procédures de gestion du projet pour sa phase 2 et, de mettre en commun les outils et les expériences de chacun.

 

L’autre partie de la formation destinée aux  médecins a porté sur le renforcement des connaissances dans la prise en charge du VIH et plus spécifiquement le suivi virologique du VIH, la prise en charge des échecs virologiques, et des co-infection VIH-tuberculose et VIH-hépatite B. Lors de cette formation de nombreux cas pratiques sont passés en revue et chacun partage son expérience d’appui aux médecins prescripteurs dans leurs pays respectifs

 

Une visite du laboratoire de virologie/biologie moléculaire de l’hôpital Necker-Paris a permis aux participants d’échanger avec la Directrice Scientifique du projet OPP-ERA, le Pr. Christine ROUZIOUX sur les spécificités techniques des plateformes polyvalentes ouvertes.

 

La formation se termine ce vendredi par des réunions entre les participants et leur organisation respective : Expertise France pour le Cameroun et la côte d’Ivoire, Sidaction pour le Burundi et Solthis pour la Guinée.

 

Cette formation est la seconde organisée à Paris par l’Equipe de Coordination d’OPP-ERA depuis le lancement de la phase 2 du projet. En décembre 2016, la première formation avait réuni les Coordinateurs du projet dans les quatre pays.

 

En savoir plus sur le projet OPP-ERA 

Financé par UNITAID, le projet OPP-ERA est cofinancé et mis en œuvre par un consortium de partenaires français : Solthis (Solidarité Thérapeutique et Initiatives pour la Santé), chef de file et responsable de la mise en œuvre en Guinée ; l’ANRS (France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites), chargée de la direction scientifique et de la valorisation des résultats ; Expertise France responsable de la mise en œuvre en Côte d’Ivoire et au Cameroun ; et Sidaction responsable de la mise en œuvre au Burundi.

En savoir plus sur le projet OPP-ERA

En savoir plus sur les interventions d’UNITAID pour le VIH/sida