Posté sur : 20 Feb 2018

Du 4 au 14 décembre 2017, l’équipe de Coordination du Projet OPP-ERA, a organisé le workshop annuel de renforcement des capacités des équipes techniques du projet OPP-ERA, phase 2, qui s’est déroulé à Abidjan grâce à l’appui de l’équipe OPP-ERA en Côte d’ivoire et des laboratoires CEDRES & CEPREF. Animé par trois formatrices : Dr. Emilande GUICHET (Conseillère Laboratoire, virologue du projet OPP-ERA, Solthis),  Dr. Fatoumata KONÉ (Pharmacienne biologiste au CEDRES et référentes technique du projet OPP-ERA en Côte d’Ivoire) et Elise GARDIENNET (Technicienne d’étude, laboratoire de virologie de Necker à Paris), l’atelier s’est déroulé en deux temps.

Participation à la conférence Internationale sur le Sida et les IST en Afrique (ICASA) : dans le but de renforcer leurs connaissances scientifiques dans le domaine du VIH/Sida et de la biologie moléculaire, les techniciens, ingénieurs et biologistes travaillant dans les laboratoires du projet OPP-ERA au Burundi, au Cameroun, en Côte d’Ivoire et en Guinée ont participé à la conférence du 4 au 9 décembre 2017.

Formation en salle et dans les laboratoires du CEDRES et CEPREF : du 11 au 14 décembre 2017, les équipes ont poursuivi l’atelier par une formation : sur l’harmonisation des procédures opérationnelles standardisées pour la réalisation des tests de Charge virale (CV) sur les plateformes ouvertes et polyvalentes (OPP) , sur l’analyse et validation d’ une plaque de CV VIH, sur la gestion des résultat des tests de charge virale VIH, sur la mise en œuvre du contrôle qualité externe (au laboratoire de biologie moléculaire)  et sur  le système d’assurance qualité et de biosécurité. 

En savoir plus sur le projet