Au Cameroun, le projet OPP-ERA est mis en oeuvre par Expertise France, grâce à son bureau de coordination locale à Yaoundé, en collaboration étroite avec le Ministère de la Santé.  Deux plates-formes polyvalentes ont été installées au laboratoire de l’hôpital Laquintinie de Douala et au Centre Pasteur du Cameroun, annexe de Garoua et réalisent une activité de suivi biologique des patients sous antirétroviraux depuis août 2014. 

 

Données épidémiologiques (ONUSIDA 2014) et de prise en charge:

  • Nombre de personnes vivant avec le VIH: 660,000 [610,000 - 790,000]
  • Taux de prévalence chez les adultes de 15 à 49 ans: 4.8% [4.4% - 5.1%]

Au Cameroun, les Directives nationales de 2014 reconnaissent le rôle essentiel de l’accès à la charge virale du VIH pour les 147 000 patients sous traitement antirétroviral.

 

Les laboratoires soutenus par OPP-ERA:

Hôpital Laquintinie de Douala

Centre Pasteur - Annexe de Garoua 

 

L'activité d'OPP-ERA au Cameroun:

D'août 2014 à novembre 2016, 32 200 tests de charge virale ont été réalisés  dans le cadre du projet OPP-ERA.

 La 2ème phase du projet au cameroun a été lancée officiellement le 9/03/2017